Comité

Emmanuel Alder

Président

Affilié depuis plus 2007-2008 au réseau des journalistes et experts indépendants de l’agence de presse TàG Press +41, Emmanuel Alder écrit jusqu’en 2014 pour les magazines horlogers suisses JSH – Journal Suisse d’Horlogerie, Heure Suisse et Heure Schweiz et jusqu’en 2018 comme contributeur du média Watchonista.

Il invente le personnage de Barnabé Hossien, un béotien qui, au travers de son approche vulgarisatrice, pose des questions originelles, soulève des interrogations auxquelles les ultra professionnels ne pensent plus à répondre tant elles leur semblent être des acquis. Fasciné par la chose mécanique depuis toujours, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’une boîte de montre ou d’un bijou, Emmanuel Alder a très tôt le déclic horloger. Son but? «Transformer la magie en savoir» sur le mode d’une écriture dédiée au partage des connaissances.

Vincent Perego

Vice-Président

Une première rencontre avec Charles Zuber : respect, sens de l’écoute et partage. « Vous devriez écrire un livre » souffle Vincent Perego à ce maitre joaillier qui l’impressionne et avec lequel il construit et réalise, des montres- bijoux d’exception.

Tour à tour artiste photographe et entrepreneur, ce professionnel de la mécanique dessinera des machines, sera constructeur puis, grâce à une histoire de continuité familiale, sertisseur.

Vincent Perego apprend donc son nouveau métier chez le sertisseur Heinz Pichler. Il exerce ensuite chez Chopard, fonde Swiss Mad Complications SA avec Félix Baumgartner (Urwerk) et se met à son compte en 2001.

Le sertissage est plus qu’un métier, c’est une passion à laquelle se mêlent l’amour et la connaissance des pierres précieuses et semi-précieuses. Avant d’être achetée par l’un de ses plus importants clients, sa société́ Lancelin gérait d’exceptionnelles réalisations pour Patek Philippe, Rolex, Piaget, Girard Perregaux, Chanel, de Grisogono, Cartier, Harry Winston, Jaeger LeCoultre, Fabergé ou Audemars Piguet…